SCHELS-DOCK-S2-1805-8815

Saint-Ouen
ZAC des Docks

Ville

Les Docks

Saint-Ouen




Le secteur des Docks de Saint-Ouen constitue l’un des projets majeurs de la première couronne parisienne. Ancienne zone industrielle, il entame une mutation d’ampleur pour devenir un quartier à dominante résidentielle, incluant une part d’activité tertiaire, du commerce, et s’organisant autour d’un parc urbain, à créer, faisant lien avec la Seine.

Le fleuve s’avère bien évidemment très prégnant dans ce projet. Celui-ci étant situé au deux tiers en zones d’aléa moyen et fort dans le PPRI Seine. Il doit en outre disposer d’une capacité de rétention des eaux pluviales de plus de 8000 m3 pour contenir une pluie décennale. L’équipe de maîtrise d’œuvre, (l’atelier Rafatdjou & Reichen et Robert) s’est saisi de ces contraintes dès l’origine du projet. Elles en constituent aujourd’hui la structure et le facteur d’animation.

Christian Piel s’est vu, dans un premier temps, chargé d’assister les urbanistes de façon à reconstituer dans un tissu urbain pourtant très dense un réseau hydrographique en lien direct avec la Seine. Ce réseau se constitue des canelets et canaux d’écoulement des eaux pluviales et du lit majeur recréés en réponse au PPRI. Il est d’un fonctionnement entièrement gravitaire et à ciel ouvert, et vient supporter un axe vert occupant le mail central et le parc urbain. Dans un deuxième temps, Christian Piel fut en charge de la conception et du dimensionnement de ces ouvrages relatifs à la gestion des eaux pluviales (collecte, stockage, dépollution, recyclage). Dans ce cadre, un prototype de noue stockante, dépolluante, avec réserve d’eau a été conçue par nous pour l’un des bâtiments en cours de réalisation (Nexity).

Christian Piel assure aujourd’hui, au regard de l’Autorité environnementale, le suivi des mesures mises en œuvre par chacun des promoteurs, de façon à constituer une trame cohérente et logique, lisible de la Seine aux pieds de chacun des bâtiments.

DATE
2011 – en cours

LIEU
Saint-Ouen (93)

SUPERFICIE
100 hectares

MONTANT
50,5 M euros (Maîtrise Eau pluviale / Eau de Seine)

MISSION
Etudes de maîtrise d’oeuvre partielle
Elaboration du Schéma directeur des eaux pluviales
Dossier Loi sur l’Eau

MAÎTRISE D’OUVRAGE
SEQUANO