vidal1

Remiré-M/
Guyane
Ecoquartier Vidal

Nature, Paysage, Ville

L’Écoquartier Vidal

Remire Montjoly – Guyane




La Guyane connaît une croissance démographique exponentielle, obligeant à la création de logements en grand nombre. L’agglomération de Cayenne fait aujourd’hui l’objet de plusieurs opérations d’aménagement d’envergure, dont l’écoquartier Vidal. Situé en lisière d’urbanisation, sur une topographie mouvementée, en grande partie inondable (par la mer, les remontées de nappe, les débordements de cours d’eau, le ruissellement pluviale), couvert d’une végétation dense et tropicale, le site se doit de recevoir 1400 logements et constituer un réel quartier de ville et non un enchaînement de lotissements.
Associé à l’agence d’architecture et d’urbanisme Marniquet et Associés, nous avons établi un projet visant à concentrer l’urbanisation le long d’un canal existant, et occuper les coteaux boisés de façon plus parcimonieuse. Le canal devient un axe structurant fort qui relie le quartier nouveau aux quartiers plus anciens. Canal jusqu’à là peu visible, qui prend alors une dimension faisant qu’à l’échelle de la ville, il vient donner un sens, une lecture, un lien, une logique, à des quartiers jusqu’à là sans relations propres.
Ce projet a été lauréat, d’un concours réalisé en 2009. Aujourd’hui, dans le cadre de la mission de maîtrise d’œuvre confiée à l’équipe, Christian Piel a mené de front une étude paysagère et une étude hydraulique. La première porte sur l’aménagement des espaces publics, dont les zones inondables, avec pour objectifs de conserver au mieux l’existant, c’est-à-dire la topographie (pour éviter l’érosion) et les végétaux, cela dans un contexte urbain futur dense. L’étude hydraulique vise, premièrement, à mieux connaitre les durées et fréquences d’inondations des zones inondables (afin d’adapter l’architecture et le paysage en fonction), deuxièmement à rendre navigable le tronçon du canal entre le quartier Vidal et le fleuve, enfin mesurer la faisabilité d’une marina.

DATE
2010

LIEU
Cayenne, Guyanne

SUPERFICIE
300 hectares

MONTANT
850 000 euros

PROGRAMME
Création square reprenant les eaux pluviales

MISSION
Maîtrise d’oeuvre partielle

MAÎTRISE D’OUVRAGE
Concours (lauréat) -Étude préalables (paysage et eau) – AVP espaces publics